05/03/2015 : Communiqué de presse - Mapping of the Animation Industry in Europe - L’Observatoire européen de l’audiovisuel va réaliser une importante étude sur l’animation européenne pour la Commission européenne

L’Observatoire européen de l’audiovisuel va entreprendre une importante étude qui se traduira par la publication, cette année, de deux rapports uniques consacrés à l’industrie de l’animation en Europe. Cette étude réalisée pour la Commission européenne, qui est à l’initiative de ce projet, visera à cartographier le paysage de l’industrie de l’animation en Europe. Les résultats seront présentés lors d’une conférence publique organisée fin 2015. Ce projet de l’UE vise à affiner la politique de soutien de l’UE au secteur de l’animation en Europe en fournissant des données cruciales sur la structure, le fonctionnement et la performance de l’industrie. L’Observatoire basé à Strasbourg travaillera avec CARTOON et CITIA, la cité de l’image en mouvement basée à Annecy, et utilisera des renseignements fournis par ces deux organisations.

La première publication – Animation Europe  – fournira "une photo" du marché de l'animation destinée à être publiée dans le cadre du marché de l’animation MIFA du Festival international du film d’animation d’Annecy qui se tiendra du 15 au 20 juin de cette année. Cette publication de référence comprendra des données clés sur la production, la distribution et la consommation des films de long métrage d’animation et des œuvres télévisuelles d’animation en Europe, ainsi que des données structurelles sur l’industrie de l’animation européenne. La seconde publication – Mapping the Animation Industry in Europe – prendra la forme d’une étude plus complète et sera remise à la Commission européenne à la fin de l’année. Elle sera publiée sur le site web de la Commission. Cette étude s’appuiera sur les données décrites dans la première publication et comprendra une analyse plus approfondie de l’industrie.

Lucia Recalde, chef de l’unité MEDIA à la Direction générale de l’Éducation et de la Culture, a déclaré : « La Commission européenne a initié et finance cette étude sur l’animation en Europe ». Elle a rajouté « L’industrie de l’animation en Europe est une source de créativité, qui offre un potentiel inexploité de développement de contenu et de modèles économiques innovants. Une politique de soutien efficace pour l’industrie de l’animation européenne doit être fondée sur des données actualisées sur le marché et sur une compréhension approfondie des défis et des opportunités auxquels cette industrie se trouve confrontée. Nous croyons que cette étude fournira cette indispensable analyse du secteur ».

La Directrice exécutive de l’Observatoire, Susanne Nikoltchev, a annoncé que cette étude apportera « une transparence indispensable dans l’industrie européenne de l’animation ». Elle a ajouté que  « tout le monde remarque que l’animation en Europe est devenue un élément vital du secteur audiovisuel – qu’il s’agisse de la créativité, de la croissance et de l’emploi. L’Observatoire et ses partenaires fourniront les faits et les chiffres nécessaires pour nous donner une appréciation chiffrée de cette industrie dynamique ». Susanne Nikoltchev a conclu que l’Observatoire basé à Strasbourg se réjouit que la Commission européenne ait confié ce projet à son équipe.

L’Observatoire a embauché une analyste spécialiste de l’animation, Marta Jiménez Pumares, pour travailler sur ces deux rapports aux côtés des analystes de l’Observatoire Deirdre Kevin et Julio Talavera Milla. Ayant travaillé en tant que productrice exécutive et consultante en affaires, Marta Jiménez Pumares possède une vaste expérience dans le domaine de l’animation. Elle sera aidée dans son travail par une assistante, Elodie Jacques, recrutée en interne au sein du Conseil de l’Europe.

Pour recevoir, à l’avance, des informations sur ces publications ou une invitation à la présentation organisée à Bruxelles en fin d’année, veuillez contacter : Alison.hindhaugh@coe.int