Actualités

19/09/2016 : Communiqué de presse - La télévision régionale et locale en Europe – la voix des régions peut-elle encore se faire entendre ?

Les médias radiodiffusés régionaux et locaux en Europe peuvent sembler être le dernier bastion de la pluralité, de la vox populi et de la démocratie. L’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg, vient de publier une toute nouvelle analyse IRIS Spécial consacrée à l’état actuel de la télévision régionale et locale en Europe. Les journalistes professionnels peuvent en demander un exemplaire presse à nathalie.fundone@coe.int

Ce nouveau rapport offre un aperçu très utile des médias audiovisuels régionaux en Europe en trois sections. La première présente une vue d’ensemble des évolutions nationales en cours et des réformes des dernières années ; la deuxième approfondit des études de cas nationales de médias locaux et régionaux – leurs signes distinctifs et les différentes approches réglementaires ; et la troisième se penche sur l’avenir de la télévision régionale et locale.

La télévision régionale et locale en Europe - un rapport incontournable qui prend le pouls des médias locaux dans nos régions !

Vous pouvez acheter cette nouvelle publication dans notre boutique en ligne

07/09/2016 : Communiqué de presse - La production cinématographique russe a augmenté de 50% ces 5 dernières années mais les coproductions internationales ont fortement baissé

L’Observatoire européen de l’audiovisuel annonce une conférence et un rapport sur les coproductions russes

- Le nombre de films produits en Russie a augmenté de 50 % ces cinq dernières années, passant de 89 à 134 longs métrages distribués.

- Le nombre de coproductions avec la Russie, qui avait augmenté entre 2011 et 2014, a fortement chuté en 2015 : autrefois compris entre 24 et 32 films par an, il n’est plus que de 13 (soit de 27 à 10 % des films sortis en salles en Russie).

- Le marché international reste limité pour les films russes dans la mesure où les deux tiers de la fréquentation étrangère sont attribuables à la CEI (Ukraine, Kazakhstan et Bélarus), tandis que la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie projettent plus de films russes que tout autre pays hors CEI.

Ces constatations sont extraites d’un nouveau rapport (en anglais et en russe uniquement) – Film Production and Co-Production in Russia, and the Export of Russian Films Abroad  (Production et coproduction cinématographiques en Russie, et exportation des films russes à l’étranger) – qui sera présenté lors de la conférence consacrée aux coproductions russes organisée à Saint-Pétersbourg dans le cadre de KINO EXPO, et dont l’entrée sera libre. Ce rapport prend le pouls de l’industrie cinématographique russe et se penche sur sa capacité de coproduction avec d’autres pays, d’un point de vue quantitatif mais aussi qualitatif. L’analyse statistique est complétée par des entretiens francs et ouverts avec des professionnels russes actifs dans l’industrie.

L’Observatoire européen de l’audiovisuel et Nevafilm Research vous invitent à assister à la conférence et à la présentation de ce rapport à Saint-Pétersbourg, le jeudi 22 septembre de 9h00 à 12h00. Inscription à la conférence en accès libre. Un exemplaire gratuit du rapport sera distribué à tous les participants et un buffet « networking »  suivra la conférence.

02/08/2016 : Communiqué de presse - Les aides aux œuvres cinématographiques et télévisuelles ont augmenté de 13,4 % en Europe entre 2010 et 2014

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier une mise à jour de son rapport phare consacré aux aides cinématographiques

  • Le nombre de régimes d’incitation fiscale (crédits d’impôt, dégrèvements et abris fiscaux) a plus que doublé entre 2008 et 2014 (passant de 12 à 26 régimes)
  • 74,9 % des aides cinématographiques en Europe proviennent de fonds nationaux/fédéraux (une moyenne annuelle de 1 895 millions EUR)
  • Les dépenses annuelles moyennes des fonds cinématographiques et audiovisuels en Europe s’élèvent à 2,29 milliards EUR

Telles sont les constatations du nouveau rapport Financement public pour le cinéma et les contenus audiovisuels – Soft Money en Europe aujourd’hui de l’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg. Ce nouveau rapport, rédigé par Julio Talavera Milla, analyste au sein de l’Observatoire, sera présenté le samedi 6 août au Festival del film Locarno au cours de l’un des Industry Days du festival. Pour assister à cette présentation, plus d'informations ici. Ce rapport analyse un grand nombre de données économiques sur le financement du cinéma et de la télévision en Europe sur la période 2010-2014. Achetez ce nouveau rapport ici. Tout journaliste audiovisuel peut demander un exemplaire "presse" gratuit en contactant : nathalie.fundone@coe.int

Graphique 1 : Evolution des revenus totaux des fonds cinématographiques et audiovisuels en Europe

En millions EUR, année de base = 2010

25/07/2016 : Communiqué de presse - Les médias de service public en Arménie, en Géorgie et en Azerbaïdjan : le point sur la situation actuelle

L'Observatoire européen de l'audiovisuel publie un nouveau rapport gratuit sur les MSP dans les pays transcaucasiens

Cela fait vingt-cinq ans que l'Arménie, la Géorgie et l'Azerbaïdjan - les pays transcaucasiens - sont sortis du régime soviétique et qu'ils ont pu développer leurs propres systèmes de médias publics indépendants. Vingt-cinq ans plus tard, comment ces pays parviennent-ils à maintenir en place un système de médias de service public crédible ? L'Observatoire européen de l'audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l'Europe à Strasbourg, vient de publier un nouveau rapport inédit intitulé Les médias de service public dans les pays de Transcaucasie, disponible gratuitement ici.

 

08/07/2016 : Communiqué de presse - Les droits sportifs à la télévision et en VoD – entre exclusivité et droit à l’information ?

L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie un nouveau rapport !

Juste avant la finale de l’EURO 2016 qui opposera la France et le Portugal dimanche soir, un nouveau rapport consacré aux droits sportifs à la télévision et sur les services à la demande en Europe vient d’être publié par l’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg. Vous pouvez télécharger gratuitement le rapport en anglais ici (la version française sera bientôt disponible). Des montants énormes sont versés pour l’acquisition des droits sportifs en Europe (1 000 m£ ont été payés pour les droits de la Premier League britannique entre 2013 et 2016). Le bouquet Premier League de Sky coûte actuellement 570 m£ par an – ce qui n’est clairement pas à la portée de tous. Alors, qui veille à ce que nous puissions rester informés des principaux événements sportifs quels que soient nos moyens financiers ? Ce nouveau rapport examine le rôle joué par le droit des médias de l’UE pour éviter que nous devions nous battre pour notre droit à regarder le football !

04/07/2016 : Communiqué de presse - Propriété des médias : vers des groupes paneuropéens ?

L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie une nouvelle analyse du marché des médias

  • 15 grands groupes de distribution audiovisuelle paneuropéens desservent 68 % des foyers abonnés à la télévision payante dans l’UE. Les six groupes constituant l’échantillon analysé dans ce rapport (Deutsche Telekom, Liberty Global, Orange, Sky, Viasat et Vivendi) représentent 50 % des abonnés à la télévision payante dans l’UE.
  • Les trois groupes de radiodiffusion « multinationaux » de ce rapport (Central European Media Enterprises, Modern Times Group et RTL Group) comprennent les acteurs principaux (dans le top 4 pour la part d’audience) dans 17 pays européens.
  • 13 radiodiffuseurs paneuropéens possèdent (directement ou par l’intermédiaire de filiales) les principales marques de chaînes et chaînes payantes connues disponibles dans toute l’Europe. Neuf d’entre eux sont liés aux principaux groupes américains de production cinématographique et télévisuelle.
  • La répartition géographique des distributeurs et leurs synergies en matière de technologie, ainsi que l’existence de radiodiffuseurs multinationaux, entraînent le développement de services à la demande régionaux.

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier son premier rapport sur les groupes de médias paneuropéens rédigé à partir des informations de la base de données MAVISE. Ce nouveau rapport de 56 pages – Media ownership: towards pan-European groups? (Propriété des médias : vers des groupes paneuropéens ?) – peut être téléchargé gratuitement ici.

Une sélection de 6 groupes de distribution paneuropéens et leur empreinte géographique

Source : analyse des rapports des sociétés par l’Observatoire européen de l’audiovisuel

Traditional Broadcasting - is it still relevant? Présentations de notre conférence de Prague en ligne

Les services de médias audiovisuels à la demande sont-ils sur le point de dominer le marché des médias audiovisuels – jusqu’à remettre en question les modèles économiques de la radiodiffusion classique ? Telle est la question que nous nous sommes posées lors de notre conférence qui s'est déroulée le 9 juin à Prague dans le cadre de notre Présidence tchèque. Notre panel d'experts, de représentants des instances de régulation et des télédiffuseurs ainsi que notre public de professionnels tchèques ont examiné les rôles respectifs de la radiodiffusion classique et les nouveaux services à la demande.

Téléchargez les présentations ici:

Maja Cappello & Gilles Fontaine The economic weight of different audiovisual media services and adjusting European legislation
Michael Wagner

The recent developments of the Public Service Model and future of linear services

Emilie Anthonis

The recent developments of the Commercial Model  and future of linear services

Vlasta Roškotová & Vladimír Kroupa Today’s role of television in the Czech Republic
Luboš Kukliš

Regulatory challenges relating to the co-existence of different audiovisual media services

Halina Rostek Regulatory challenges relating to the co-existence of different audiovisual media services

 


16/06/2016 : Communiqué de presse - La moitié des films européens sont distribués en VOD dans l’UE mais les films US dominent toujours l’offre VOD en Europe

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier ses derniers chiffres sur la circulation des films européens dans les salles et sur les services de VOD sous la forme d’un tout nouveau rapport : Comment les films circulent-ils sur les services de VOD et dans les salles de cinéma de l’Union européenne, téléchargeable gratuitement ICI.

Ce rapport examine, par exemple, le nombre de films sortis en salles et distribués en VoD et compare la circulation dans les cinémas à la diffusion en VoD.

Pourcentages de films sortis en salles dans l’UE entre 2005 et 2014 et disponibles en VOD en octobre 2015

Source : base de données LUMIERE et rapport OBS « Origin of films in VOD catalogues in the EU »

Lien vers communiqué de presse ici.

13/06/2016 : Communiqué de presse - Le rapport définitif Mapping the Animation Industry in Europe sera présenté à Annecy

 

  • Quels sont les chiffres clés du secteur de l’animation en Europe ?

 

  • Quelles sont les principales tendances de l’industrie ?

 

  • Quels sont les défis majeurs du secteur européen de l’animation ?

 

 

Pour aider à répondre à ces questions, l’Observatoire européen de l’audiovisuel présentera le rapport définitif de l’étude Mapping the Animation Industry in Europe à l’occasion du Forum européen du film organisé par la Commission européenne qui se tiendra le 15 juin à Annecy, dans le cadre du Festival international du film d’animation d’Annecy.

Ce rapport complète les premiers résultats déjà publiés dans Focus on Animation et correspond à la seconde phase d’un projet d’étude ambitieux consacré au secteur de l’animation – le premier de son type en Europe – réalisé par l’Observatoire européen de l’audiovisuel à l’initiative de la Commission européenne.

Ce rapport est disponible gratuitement sur le site web de la Commission européenne et peut être téléchargé ICI.