IRIS Extra fournit un rapport sur des questions d’actualité qui sont particulièrement pertinentes dans le contexte de la Russie et, peut-être, d’autres pays à l’avenir.

DLI IRIS Extra 2016-2

IRIS Extra 2016-2: Les médias de service public dans les pays de Transcaucasie

Auteur: Ekaterina Abashina, Université d’Etat Lomonosov de Moscou

Publié: 13/07/2016

Les médias de service public ne se sont pas développés au même rythme partout. Les conditions propres aux marchés locaux et la disparité des cadres réglementaires ont eu un impact déterminant sur la rapidité avec laquelle les médias de service public se sont développés dans les pays d'Europe ainsi que sur leurs caractéristiques particulières.

Le marché de l'audiovisuel a considérablement évolué depuis le temps des monopoles. Grâce à internet, la gamme des contenus audiovisuels mis à la disposition du public est à la fois large et variée, et il en va de même pour les contenus de service public. Néanmoins, un élément de différenciation joue un rôle majeur: alors que pour les services de médias audiovisuels privés, le facteur déterminant est le marché, pour les médias de service public, il s’agit du rôle de l'Etat.

Le rôle de l'Etat dans la définition du cadre de gouvernance et de la programmation des médias de service public est exposé dans une recommandation essentielle du Conseil de l'Europe de 2012 sur la gouvernance des médias de service public. Le cadre formel de l'organisation, de même que la mise en place d'une gestion efficace et d'une culture opérationnelle transparente, ouverte, réactive et responsable, sont définis comme des composantes essentielles pour instaurer un système de médias de service public solide, à la fois indépendant et tenu de rendre des comptes au public. Les modalités d'application pratique de ces critères relèvent des politiques nationales et le degré de mise en œuvre de la recommandation est très variable d'un pays à l'autre.

A cet égard, on observe un certain retard sur les marchés qui sont passés relativement tardivement d'une situation de monopole à un contexte de concurrence. Tel est le cas des régions postsoviétiques, où la radiodiffusion de service public a vu le jour au début des années 2000, alors que le reste de l'Europe discutait déjà d'économie numérique et de convergence des cadres réglementaires.

Dans le cadre du développement des économies postsoviétiques, la région transcaucasienne, au Sud du Caucase, présente un intérêt particulier. La Transcaucasie comprend la Géorgie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan, et d'un point de vue géopolitique, c'est une région très intéressante. Ces trois pays ne partagent pas seulement une histoire commune, ils ont également suivi un parcours similaire en ce qui concerne le développement des médias.

Le présent IRIS Extra propose une analyse comparative de ces trois pays, réalisée par Ekaterina Abashina et assortie de très nombreuses références. Après une présentation détaillée du contexte assortie de quelques rappels historiques sur les marchés des médias et les cadres réglementaires respectifs, l'auteur explore le statut des organes directeurs, le financement de la radiodiffusion de service public et les procédures de nomination des membres du conseil d'administration dans chaque pays. Elle analyse ensuite leurs politiques de programmation et leur conformité avec les exigences fixées par les organisations internationales dont ils sont membres. Chaque pays est examiné individuellement, avec des renvois systématiques et un aperçu comparatif des similitudes et des différences entre les trois systèmes.

Il est sans doute trop tôt pour conclure qu'il existe un modèle transcaucasien de radiodiffusion de service public. Néanmoins, il apparaît clairement que les recommandations et les évaluations des organisations internationales ont eu une influence particulière sur le développement de la radiodiffusion de service public en Géorgie, en Arménie et en Azerbaïdjan. A cet égard, l'analyse présentée par Ekaterina Abashina est un outil précieux pour explorer les cadres réglementaires relativement complexes de ces pays.

pdf