Autres publications

« Retour

DLI - La protection des mineurs dans le domaine des médias en République tchèque

La protection des mineurs dans le domaine des médias en République tchèque

Auteur: Evelýna Dreiseitlová, Observatoire européen de l'audiovisuel

Publié: 01/12/2012

Surnommé « le quatrième pouvoir », les médias servent de contre-pouvoir aux trois pouvoirs d'Etat. Les principes de l'indépendance, la pluralité et la liberté des médias font souvent l'objet d'une protection au niveau constitutionnel. Ainsi, La Charte des libertés et des droits fondamentaux de la République tchèque garantit la liberté d'expression dans son article 17. Ce dernier représente la pierre angulaire du droit des médias dans la législation tchèque. Or, la liberté d'expression peut être limitée par la loi, pour des raisons énumérées par la loi telles que la protection de la santé publique et des bonnes moeurs. La question de la protection des mineurs, certes, entre dans ce champ.

Le présent article aborde le thème de la protection des mineurs dans le domaine des médias en République tchèque en deux parties : la première partie concerne le domaine de la télédiffusion et des services de médias audiovisuels à la demande en y incluant les aspects de la publicité, tandis que la seconde traite de la protection des mineurs telle qu'elle est appliquée dans le secteur cinématographique.

pdf