Actualités Actualités
Retour

Le chiffre d’affaires des services de VOD par abonnement en Europe a progressé de 128 % par an entre 2011 et 2016

L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie une nouvelle analyse consacrée à la SVOD dans l’UE.
Strasbourg 08/03/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le chiffre d’affaires des services de VOD par abonnement en Europe a progressé de 128 % par an entre 2011 et 2016

Téléchargez-la gratuitement en anglais ici.

  • En 2016, la SVOD représentait 66 % du chiffre d’affaires total des services à la demande payants.
  • 38,7 millions d’Européens étaient abonnés à la SVOD en 2016 dans l’UE.
  • L’Europe du Nord, en particulier la Scandinavie, affiche le plus fort taux de pénétration de la SVOD.

Ces constatations sont extraites d’un nouveau rapport que l’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe de Strasbourg, a consacré à la SVOD dans l’UE. Ce rapport, rédigé par Gilles Fontaine, responsable du Département Informations sur les marchés, et par Christian Grece, analyste à l’Observatoire, est intitulé Trends in the EU SVOD market - 2017 Edition. Il a été financé par la DG Connect de la Commission européenne.

1. La SVOD est le moteur du marché à la demande

Ce nouveau rapport révèle que la vidéo à la demande par abonnement (SVOD) est le moteur de la croissance du marché des services à la demande payants : en 2016, elle représentait 66 % du chiffre d’affaires total de ce marché, contre seulement 11 % en 2011.

Ventilation du chiffre d’affaires des services à la demande payants en Europe (millions d’EUR)

Analyse par l’OBS de données d’Ampere Analysis

2. La SVOD représente près de 20 % de l’ensemble des abonnements aux services payants

La SVOD reste un marché relativement restreint par rapport à la télévision payante. Toutefois, elle connaît une croissance considérable : en 2016, elle représentait 18 % de l’ensemble des abonnements aux services payants (télévision payante linéaire + SVOD), contre seulement 1 % en 2011. De même, en 2016, la SVOD représentait 6,8 % du chiffre d’affaires total de l’ensemble des services payants, contre 0,2 % en 2011.

Ventilation des abonnements aux services payants (en millions)

Analyse par l’OBS de données d’Ampere Analysis

3. Le nombre d’abonnés à la SVOD progresse rapidement…

Fin 2016, on estimait à 38,7 millions le nombre d’abonnés à la SVOD dans l’UE-27 et à 43,5 millions dans la grande Europe. Le taux de croissance annuel moyen du nombre d’abonnés entre 2011 et 2016 s’établit à 130,1% pour l’UE-27 et à 91,3% pour l’Europe.

Nombre d’abonnés à la SVOD en Europe (en millions)

En 2016, le taux de pénétration moyen de la SVOD dans les foyers TV était de 17 % dans l’UE-27 et de 14 % dans la grande Europe. Pour ce qui est de la pénétration de la SVOD, quatre des cinq premiers pays sont des pays scandinaves.

… de même que le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires de la SVOD connaît également une forte progression. En 2016, le chiffre d’affaires total des services de SVOD était estimé à 2,5 milliards d’EUR dans l’UE-27 et à 2,8 milliards d’EUR dans la grande Europe. Le taux de croissance annuel moyen du chiffre d’affaires entre 2011 et 2016 est de 128 % pour l’UE-27 et de 106 % pour la grande Europe. Les cinq premiers pays pour ce qui est du chiffre d’affaires de la SVOD sont le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Suède, le Danemark et la Norvège. Ensemble, ils représentent 69 % du chiffre d’affaires total de la SVOD en Europe.

Chiffre d’affaires de la SVOD en Europe (en millions d’EUR)


Conférence à la une Conférence à la une

Le Brexit dans le contexte de l'industrie audiovisuelle et de la réglementation

Cette année (surtout), nous avons analysé la question du BREXIT et ses conséquences possibles pour les industries audiovisuelles européennes, tant d'un point de vue économique que juridique. La conférence s'est tenue à Bruxelles le 27 novembre 2018. Vous trouverez les vidéos et publications de cette conférence ici.

Publication à la une Publication à la une

Plateformes de partage de vidéos – qui établit les règles et comment s’appliquent-elles ?

Le présent IRIS Plus vise à donner un aperçu de l'état actuel de la législation en vigueur à l’échelon européen et national. Il inclut les dernières initiatives réglementaires, les plus récentes évolutions de la jurisprudence des juridictions compétentes et des autres instances, tout en présentant les initiatives d’autorégulation prises par les professionnels du secteur.

Téléchargez-ici