Actualités Actualités
Retour

L’UE produit plus de 12 000 heures de fiction télévisée par an

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier un nouveau rapport gratuit sur la production et la circulation des fictions télévisées dans l’UE-28
Strasbourg, France 10/09/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L’UE produit plus de 12 000 heures de fiction télévisée par an

Téléchargez-le ici

Principales constatations de ce nouveau rapport :

  • plus de 960 titres et 12 000 heures de fiction télévisée ont été produits dans l’Union européenne en 2017
  • les programmes de fiction télévisée de l’UE-28 représentent 50 % (en titres), 44 % (en épisodes) et 45 % (en heures) des fictions télévisées dans l’UE-28
  • les titres de l’UE-28 représentent 25 % du nombre cumulé de titres de fiction télévisée disponibles en VOD par abonnement (SVOD) et 40 % de l’ensemble des titres disponibles en VOD transactionnelle (TVOD)

L’essor du marché de la fiction télévisée a incité l’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg, et la DG Connect de la Commission européenne à entreprendre un nouveau rapport qui fera date : The production and circulation of TV fiction in the EU28.
Ce rapport a été rédigé par Gilles Fontaine, Responsable du Département Informations sur les marchés de l’Observatoire, et Marta Jimenez Pumares, analyste au sein de ce département.

1. La production de fiction télévisée

Ce nouveau rapport constate que plus de 960 titres et 12 000 heures de fiction télévisée ont été produits dans l’Union européenne en 2017. 436 titres de séries télévisées haut de gamme de trois à 13 épisodes ont été produits, dont 235 (54 %) nouveaux projets, le restant étant les nouvelles saisons de titres existants.
Le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne sont les principaux producteurs de séries télévisées de trois à 13 épisodes (en matière d’heures). Et l’Allemagne est, de loin, le principal producteur de téléfilms.
Les chaînes de télévision privées dominent la production de fiction télévisée, tous formats confondus, car elles ont tendance, en général, à privilégier les soaps et les telenovelas de longue durée. Les chaînes publiques, quant à elles, produisent davantage de séries télévisées de trois à 13 épisodes.

Comparaison des formats selon la part de titres produits et la part d’heures produites - 2017


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel

2. La fiction télévisée diffusée à la télévision

Le rapport constate que les programmes de fiction télévisée de l’UE-28 représentent 50 % (en titres), 44 % (en épisodes) et 45 % (en heures) des fictions télévisées diffusées dans l’UE-28 La part de la fiction télévisée européenne dans l’échantillon varie de moins de 25 % à plus de 90 %.

En ce qui concerne les pays de l’UE, l’Allemagne semble être le premier exportateur pour ce qui est des titres, tandis que les fictions télévisées du Royaume-Uni et de la France arrivent en tête pour ce qui est du nombre d’épisodes et des heures.

Les chaînes publiques ont tendance à diffuser davantage de fictions télévisées européennes que les chaînes privées. La différence est particulièrement significative en ce qui concerne le nombre de titres.

Origine des émissions de fiction télévisée dans l’UE-28 - 2017


                                                                               
Source : Observatoire européen de l’audiovisuel

3. La fiction télévisée en VOD : par abonnement et transactionnelle

Le rapport constate que les titres de l’UE-28 représentent 25 % du nombre total de titres de fiction télévisée disponibles en SVOD (de 19 % à 35 % selon les pays) mais 40 % en TVOD (de 7 % à 55 % selon les pays).

Parmi les œuvres européennes, la part respective des titres nationaux et non nationaux diffère fortement entre la SVOD et la TVOD : les titres européens non nationaux représentent 82 % de l’ensemble des titres européens en SVOD, mais seulement 38 % en TVOD. Cet écart peut être attribué au poids important de Netflix dans l’échantillon de la SVOD et à sa politique d’achat de droits paneuropéens.
 

Les séries télévisées haut de gamme voyagent mieux : la grande majorité des titres européens non nationaux sont des séries télévisées de trois à 13 épisodes (77 % pour la SVOD, 80 % pour la TVOD) - preuve que les séries dramatiques haut de gamme sont le format qui voyage le mieux.

Le Royaume-Uni est le premier pays d’origine des fictions européennes non nationales, tant en SVOD qu’en TVOD, et tant en ce qui concerne les titres uniques (nombre de titres de fiction télévisée différents exportés au moins une fois) que de titres cumulés (nombre d’exportations de titres de fiction télévisée).

Origine de la fiction télévisée européenne non nationale en SVOD et en TVOD

 


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel


Featured conference Featured conference

Invitation à notre conférence de Bruxelles : Production TV et cinéma en Europe – la situation sur leur indépendance ?

Points forts de la conférence

  • Quels sont le rôle et les défis rencontrés aujourd’hui des producteurs de films TV et cinéma indépendants?
  • La régulation nationale et européenne peut-elle stimuler la production TV et cinéma indépendante en Europe ?

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vous invite à cette conférence publique gratuite. Ensemble avec un panel d’experts, nous nous focaliserons sur la production indépendante en Europe.

Téléchargez l'agenda de la conférence (anglais)

'The promotion of independent audiovisual production in Europe.' Présentation de Maja Cappello, Responsable du Département Informations juridiques (anglais)

Quand ? Mardi 4 février 2020.
Où ? La représentation de l’Etat libre de Bavière auprès de l’UE, Rue Wiertz 77, 1000 Bruxelles.
Quels horaires ? Vous êtes conviés à un buffet déjeunatoire à 12h00 suivi de la conférence de 13h00-15h00.

Nous espérons vous compter parmi nous ! La langue de travail sera l’anglais uniquement.

Base de donnéees à la une Base de donnéees à la une

MAVISE - Base de données sur la télévision et la VOD en Europe

MAVISE, notre base de données en libre accès, fournit des informations sur les chaînes de télévision, les services à la demande et les autorisations d’usage de fréquence dans 41 pays européens ainsi qu’au Maroc. Elle vous permet de :
trouver le pays de délivrance et les propriétaires des services audiovisuels disponibles en Europe, créer des listes de services en Europe générées à partir de vos critères, explorer les registres européens d’autorisation d’usage de fréquence et télécharger le résultat de vos recherches.

Pour y accéder, cliquez ici.

PUBLICATION À LA UNE PUBLICATION À LA UNE

L’indépendance des autorités de régulation des médias en Europe

Le principal texte législatif européen relatif aux médias – la Directive Services de médias audiovisuels (SMAV) – a été récemment révisé et une nouvelle version est entrée en vigueur.
L’Observatoire garde un œil vigilant sur la législation européenne relative aux médias et vient de publier, sous la coordination scientifique de son institution partenaire, l’Institut du droit de l’information (IViR) de l’Université d’Amsterdam, une analyse des implications de la nouvelle Directive SMAV pour les régulateurs européens.

Pour y accéder, cliquez ici.

Base de données en ligne Base de données en ligne


 

Etudes et données des agences de films européennes
 

Boutique Boutique

La MEILLEURE SOURCE DE DONNÉES sur • la télévision • le cinéma • la vidéo • les services audiovisuels à la demande dans 40 pays européens et au Maroc

Publié le 16/11/2020

► 400 tableaux représentant plus de 25 000 données
► 40 profils de pays
► Données de 2014 à 2018

Plus

Prix :  370 €

événements événements

Visitez notre page Événements pour plus de détails sur les manifestations de l’Observatoire ainsi que les conférences auxquelles nous participons.

Plus d'infos ici

Notre lettre d’informations mensuelle Notre lettre d’informations mensuelle

Si vous souhaitez rester informés, recevez notre mensuel et notre tour d’horizon sur nos dernières publications en vous inscrivant :

E-mail Alison Hindhaugh

  Tél + 33 (0) 3 90 21 60 10 (direct)

        

  Regardez nos vidéos