Actualités

14/07/2014 : Communiqué de presse - L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie son nouvel Annuaire statistique

L’Observatoire européen de l’audiovisuel (Conseil de l’Europe, Strasbourg) publie aujourd’hui le deuxième volume de l’édition 2013 de son Annuaire. Télévision, cinéma, vidéo et services audiovisuels à la demande – Le paysage paneuropéen.

Cette publication de référence, qui en est à sa 19ème édition, fournit chiffres et analyses sur la place de l’industrie audiovisuelle européenne sur le marché mondial, sur les développements des plates-formes de distribution, sur les services de télévision et les services audiovisuels à la demande, ainsi que sur le marché européen du cinéma et de la vidéo physique. De manière inédite, l’Annuaire propose également cette année une analyse de la place de la fiction européenne dans la programmation des chaînes de télévision aux États-Unis.

Acheter cette nouvelle publication dans notre boutique en ligne.

(plus)

10/07/2014 : Communiqué de presse - Plus de 3 000 services de médias audiovisuels à la demande désormais proposés dans l’UE

  • Un nouveau rapport rédigé par l’Observatoire européen de l’audiovisuel sur Les marchés audiovisuels à la demande dans l’Union européenne est publié aujourd’hui par la Direction générale des réseaux de communication, du contenu et des technologies de la Commission européenne.
  • Ce rapport peut être téléchargé depuis le site Web Digital Agenda de la Commission européenne https://ec.europa.eu/digital-agenda/news-redirect/16714

Ce rapport dresse un tableau global de la situation des services audiovisuels à la demande dans l’UE en 2013 en s’appuyant sur l’analyse des principaux chiffres disponibles sur ces marchés complexes et à croissance rapide.

Le rapport vise notamment à décrire les différents modèles économiques des services de médias audiovisuels à la demande et leur déploiement dans l’UE :

  • services audiovisuels à la demande financés par la publicité (télévision de rattrapage, plateforme ouverte, chaînes de marque...) ;
  • services de VoD à transactions payantes (location et vente) ;
  • VoD par abonnement (SVoD) ;
  • services de médias audiovisuels à la demande fournis par les radiodiffuseurs publics.

(plus)

03/07/2014 : Communiqué de presse - Un film européen pour enfants réalise 5 fois plus d’entrées en moyenne en Europe qu’un film de fiction s’adressant aux autres publics

 

L’Observatoire européen de l’audiovisuel publie un nouveau rapport sur les films européens pour enfants

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier un nouveau rapport sur La circulation commerciale des films européens pour enfants. Martin Kanzler, analyste Cinéma de l’Observatoire, a présenté ce nouveau rapport au KIDS Regio Forum organisé à Erfurt, en Allemagne, le 20 juin. Cette étude vise à analyser la circulation et la fréquentation en salles de la fiction européenne en comparant les films européens de fiction et d’animation destinés aux enfants jusqu’à 12 ans aux films de fiction non destinés aux enfants. L’échantillon analysé comprend 648 films pour enfants et plus de 8 700 films de fiction non destinés aux enfants, sur la période 2004-2013.

(plus)

23/06/2014 : Communiqué de presse - L’Observatoire européen de l’audiovisuel confie la direction de son Département juridique à une experte italienne en matière de régulation

L’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg, vient d’annoncer que Maja Cappello assumera la direction de son Département Informations juridiques à compter du 1er juillet. Mme Cappello était précédemment responsable de l’Unité des droits numériques du régulateur italien, l’AGCOM, ainsi que vice-présidente de la Plate-forme européenne des instances de régulation (EPRA), dont le siège se trouve dans les locaux de l’Observatoire.

Mme Cappello, qui a la double nationalité italienne et norvégienne, a déclaré que, après avoir utilisé les informations de l’Observatoire pendant de nombreuses années, elle avait hâte de contribuer par son savoir-faire à la vie de l’organisation. Elle est également impatiente de travailler avec le Conseil exécutif de l’Observatoire.

La directrice de l’Observatoire, Susanne Nikoltchev, à laquelle Mme Cappello succédera au poste de responsable du Département Informations juridiques, s’est vivement félicitée de cette décision. Elle a déclaré que Mme Cappello « fera bénéficier l’Observatoire de sa longue expérience dans les domaines du droit d’auteur et des services de médias audiovisuels ». Elle a ajouté que Mme Cappello apportera « ses précieuses connaissances générales, à l’échelle européenne, des questions réglementaires actuelles » en matière de médias et a souligné qu’elle était « une amie et une supportrice de longue date » du travail de l’Observatoire.

19/06/2014 : Communiqué de presse - Les médias en salle d’audience – De la mince frontière entre procès médiatique et droit à l’information. Nouveau rapport IRIS plus de l’Observatoire européen de l’audiovisuel

Cette semaine marque au Royaume-Uni l’ouverture d’un important « procès terroriste » qui se tiendra à huis clos. Avec l’appui des magistrats, les ministres du gouvernement ont demandé – c’est une première – que deux hommes soupçonnés d’activités terroristes, Erol Incedal et Mounir Rarmoul-Bohadjar, soient jugés hors de la présence du public « dans l’intérêt de la sécurité nationale ». Cette dérogation au principe de publicité des débats judiciaires soulève des questions primordiales s’agissant du rôle et de l’influence des médias dans les salles d’audience. L’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui est basé à Strasbourg et fait partie du Conseil de l’Europe, examine dans son dernier rapport IRIS plus les dispositions de la législation européenne relative aux médias concernant la couverture des audiences : Les médias en salle d’audience. (plus)

 

Achetez cette publication dans notre boutique en ligne.

Recul des recettes brutes des salles dans l'Union européenne en 2013 mais le premier trimestre 2014 est prometteur

  • La hausse des recettes brutes des salles dans l'Union européenne  s'est interrompue en 2013 : celles-ci ont diminué de 4,3 %. Mais les chiffres des entrées au 1er trimestre 2014 sont encourageants.
  • Les derniers volets de Moi, moche et méchant (Despicable Me) et de The Hobbit dominent les classements de l'UE.
  • La part de marché des films européens a baissé de 28,9 à 26,2 %.
  • Avec environ 1 546 longs métrages, la production de films dans l'Union européenne a poursuivi sa croissance.
  • 87 % des écrans de l'UE étaient numérisés fin 2013.

 

Un premier trimestre 2014 prometteur

Les chiffres provisoires du 1er trimestre pour 11 marchés de l'Union européenne indiquent une croissance significative de la fréquentation par rapport au 1er trimestre 2013. La fréquentation trimestrielle a fortement progressé dans 3 des 5 grands marchés européens, notamment en France (+18,9 %), en Italie (+13 %) et en Espagne (+8,7 %), ce qui compense les reculs de moindre ampleur enregistrés en Allemagne et au Royaume-Uni. Au total, la fréquentation dans ces cinq marchés a progressé de 5,6 %.

More


La couverture de l’actualité judiciaire par les médias audiovisuels et en ligne en Fédération de Russie

Auteurs: Andrei Richter, Faculté de journalisme, Université d’Etat de Moscou Lomonossov

Publié: 01/09/2014

Le présent article passera en revue la jurisprudence et les instruments juridiques récents afin d’examiner les principes et politiques actuellement à l’oeuvre en Russie. Centré sur les médias audiovisuels et en ligne, il aborde les thèmes de l’équilibre entre l’accès à l’information et le droit à la vie privée, les éventuelles limites à la liberté de l’information et à la liberté des médias, les partis pris des médias, etc.  Plus


Le marché télévisuel et à la vidéo à la demande en Fédération de Russie

Auteurs: KVG Research / OBS

Publié: 07/02/2014

L'Observatoire européen de l'audiovisuel publie un rapport élaboré par KVG Research, cabinet de conseil basé à Moscou, consacré au marché télévisuel et à la vidéo à la demande en Fédération de Russie (« TV Market and Video on Demand in the Russian Federation »). Il vise principalement à analyser l'origine des contenus diffusés par les principales chaînes de télévision russes.  Plus