08/04/2014 : Communiqué de presse - GIRLS JUST WANNA HAVE FILM! Quelle place pour les femmes dans l'industrie cinématographique actuelle ?

L'Observatoire européen de l'audiovisuel annonce l'atelier de Cannes de cette année


La place des femmes dans l'industrie cinématographique actuelle est le sujet de l'atelier annuel organisé par l'Observatoire européen de l'audiovisuel à Cannes. Cet atelier intitulé :

GIRLS JUST WANNA HAVE FILM!

aura lieu le premier samedi du Marché du film de Cannes (17/05/2014), de 11h00 à 13h00, dans le Salon des Ambassadeurs au 4e étage du Palais des Festivals.

L'Observatoire commencera, comme d'habitude, par faire le point sur la situation du marché mondial du film, puis s'intéressera aux règles récemment adoptées au niveau européen (la nouvelle communication sur le cinéma) avant de passer au thème de l'atelier de cette année.

Trois grandes études sur la contribution des femmes à l'industrie cinématographique actuelle seront présentées. Dans sa propre étude, l'Observatoire basé à Strasbourg se penche sur la fréquentation, sur le pourcentage de femmes réalisatrices et sur les questions de genre. Les études du CNC français et du British Film Institute portent, respectivement, sur la place des femmes dans l'industrie cinématographique et sur les femmes scénaristes.

Ces études seront suivies d'une table ronde consacrée aux mesures susceptibles d'égaliser les chances pour les femmes travaillant dans l'industrie cinématographique  actuelle. L'Observatoire invitera des cinéastes, des producteurs et des décideurs au niveau politique à examiner les solutions possibles, telles que la discrimination positive, pour encourager les femmes cinéastes.

Comme chaque année, cet atelier est ouvert à toute personne accréditée au Marché du Film, au Festival ou en tant que journaliste.

Pendant toute la durée du Marché du film, l'Observatoire européen de l'audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l'Europe à Strasbourg, aura son stand au même endroit que l'année dernière, au niveau 01 du Palais des Festivals. Le stand de l'Observatoire porte le numéro 18:02.

FORMULAIRE D'INSCRIPTION (accès libre aux accréditations au Marché du film, au Festival et aux accéditations "presse")

Version PDF du communiqué.

Contact "Presse" :

Alison Hindhaugh, alison.hindhaugh@coe.int

Tél : + 33 6 84352743
 

Recul de 4,1 % de la fréquentation des cinémas dans l'Union européenne en 2013

A l'occasion du 64e Festival international du film de Berlin, l'Observatoire européen de l'audiovisuel publie ses premières estimations sur la fréquentation des cinémas européens en 2013. Dans l'ensemble, l'Observatoire estime que les entrées en salles dans l'Union européenne1  ont baissé de 4,1 %, soit 908 millions de billets vendus et environ 39 millions de moins qu'en 2012 (947 millions). Il s'agit du deuxième niveau de fréquentation le plus bas dans l'Union européenne (UE) depuis le début du siècle.

Plus des deux tiers des marchés de l'UE ont enregistré une baisse de la fréquentation, cette dernière n'augmentant que dans seulement 8 des 26 territoires de l'UE pour lesquels des données provisoires sont disponibles. La baisse globale de la fréquentation dans l'UE a toutefois été entraînée par le recul significatif enregistré par quatre des cinq principaux marchés de l'UE : Espagne (-15,2 millions ; -16 %), France (-10,8 millions ; -5,3 %), Royaume-Uni (-7 millions ; -4 %) et Allemagne (-5,4 millions ; -4 %). Seule l'Italie a résisté à cette tendance générale à la baisse avec une progression estimée à 6,6 %, soit 106,7 millions de billets vendus. Outre l'Italie, six Etats membres d'Europe centrale et orientale, menés par la Bulgarie (+16,7 %), la Roumanie (+13,8 %) et la Lituanie (+6,8 %), ont connu une croissance d'une année à l'autre de la fréquentation des salles supérieure à 1 %.

Comme souvent ces dernières années, seuls les pays hors UE ont enregistré une croissance significative. Avec une progression de la fréquentation supérieure à 10,5 %, soit 173,5 millions de billets vendus en 2013, la Fédération de Russie est désormais le deuxième plus grand marché européen en termes d'entrées, devant le Royaume-Uni. Les recettes brutes des salles ont également battu des records en Turquie, où la fréquentation a augmenté de plus de 14,8 % avec 50,4 millions d'entrées, son niveau le plus haut des dernières décennies.

 

Fréquentation des salles de cinéma dans l'Union européenne 2004-2013 (donnés 2013 provisoires)
En millions, estimation ; calculs proforma tenant compte des nouveaux pays membres

CLICK ON IMAGE TO ENLARGE

Source : Observatoire européen de l'audiovisuel

Plus


Données publiques et archives audiovisuelles

Auteurs: Catherine Jasserand, Institut du droit de l'information (IViR), Université d'Amsterdam

Publié: 12/12/2013

Cet article décrit les grandes lignes de la directive concernant la réutilisation des informations du secteur public, récemment révisée. La directive « fixe un ensemble minimal de règles concernant la réutilisation et les moyens pratiques destinés à faciliter la réutilisation de documents existants détenus par des organismes du secteur public des États membres ». La directive ne régit pas l'accès à ces informations, qui reste de la compétence des Etats membres, mais se concentre sur les aspects économiques de la réutilisation de l'information et encourage les Etats membres à permettre la réutilisation de la plus grande quantité d'informations possible.  Plus


Les chaînes d'information en Europe

Publié: 06/11/2013

L'Observatoire européen de l'audiovisuel vient de publier un nouveau rapport sur le marché des chaînes d'information en Europe (38 pays). Ce rapport donne une vue d'ensemble des types de chaînes nationales et internationales, de l'équilibre entre public et privé et des principales langues des chaînes d'information en Europe. Il s'appuie principalement sur MAVISE, la base de données de l'Observatoire sur la télévision et les services audiovisuels à la demande en Europe.  Plus