Retour

29 % des chaînes de télévision européennes ont leur siège au Royaume-Uni

Nouvelle étude de l’Observatoire européen de l’audiovisuel sur le Brexit
Strasbourg 28/06/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
29 % des chaînes de télévision européennes ont leur siège au Royaume-Uni
  • Le Royaume-Uni représente pas moins de 21 % du marché européen de la télévision.
  • Sur les 3 005 chaînes de télévision de l’UE28, 1 203 ont leur siège au Royaume-Uni.
  • Le pays se classe deuxième (après la France) s’agissant du nombre de titres exportés vers le reste de l’UE28 pour projection en salle et télédiffusion.

Téléchargez-le ici 

Brexit in context: The UK in the context of the EU audiovisual market. (Le contexte du Brexit : le Royaume-Uni dans le marché audiovisuel de l’UE. Disponible en anglais uniquement). L’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg, consacre une nouvelle étude au Brexit qui dresse un panorama, vu d’Europe, du poids du Royaume-Uni au sein des marchés audiovisuels de l’UE. Elle comporte des chiffres-clés concernant les coproductions ainsi que les importations et les exportations de films entre le Royaume-Uni et les autres pays de l’UE28, mais aussi des données sur la circulation des services audiovisuels entre ces deux espaces. Ce rapport, disponible en anglais, sera présenté à l’occasion de la conférence organisée par l’Observatoire à l’automne, « L’impact du Brexit sur le secteur de l’audiovisuel : un point de vue européen ». Ouverte à tous, celle-ci se tiendra le mardi 27 novembre à Bruxelles (inscription gratuite ici).

A. Le Royaume-Uni est avec l’Allemagne le plus grand marché audiovisuel de l’UE28.

 Rassemblant 12 % des foyers européens équipés d’un téléviseur, le Royaume-Uni représente 21 % du marché audiovisuel de l’UE28.

Marché audiovisuel de l’Union européenne (2016, milliards d’EUR)

Source : Ampere Analysis, EBU/MIS, agences du cinéma, WARC, IHS

Le marché britannique est en moyenne légèrement plus dynamique que l’ensemble de l’UE28, grâce à la belle performance de sa télévision à péage, mais aussi parce qu’il est de loin le plus développé pour ce qui est des services à la demande. Ces derniers ont en effet connu une croissance moyenne annuelle de 2,1 % entre 2011 et 2016, contre 1,7 % dans l’UE28. Le pays, qui mise sur des fictions haut de gamme présentant un fort potentiel à l’export, se classe quatrième pour le nombre d’heures de fiction télévisée produites.

B. Le Royaume-Uni concentre le plus grand nombre de sièges de chaînes télévisées dans l’Union européenne

  29 % des chaînes de l’UE28 sont établies au Royaume-Uni

Chaînes de télévision établies dans l’Union européenne (fin 2017)

Source : Observatoire européen de l’audiovisuel/MAVISE. Hors chaînes locales. Les versions linguistiques sont comptabilisées.

43 % des chaînes établies au Royaume-Uni ciblent en priorité un autre pays.

Chaînes de télévision établies au Royaume-Uni (fin 2017)


Source: European Audiovisual Observatory/MAVISE. Excludes local channels. Includes linguistic versions

Au sein de l’UE28, le Royaume-Uni s’impose de loin comme le principal pays d’établissement pour les chaînes de télévision et les services à la demande. Le pays héberge le siège des dix plus grands groupes audiovisuels de l’UE28 (Sky, BBC, ITV), y compris certaines filiales européennes de géants des médias états-uniens.

C. En matière de films, le Royaume-Uni est un exportateur performant vers le reste de l’Union européenne

Le Royaume-Uni est en deuxième place (après la France) s’agissant du nombre de titres exportés vers les autres pays de l’UE28, en salle et à la télévision.

Sorties non nationales de l’UE28, diffusion à la télévision (saison 2015-2016)


Source : analyse des données Eurodata par l’Observatoire européen de l’audiovisuel

Les pays de l’UE27 représentent 29 % (en excluant les films « GB Inc. ») et 24,5 % (en comptant les films « GB Inc. ») des entrées mondiales réalisées par les films provenant du Royaume Uni.

Nombre d’entrées en salle de films du Royaume-Uni (moyenne 2011-2016, en millions)

Source : Observatoire européen de l’audiovisuel/LUMIERE. On entend par « GB Inc. » les films produits par une filiale d’un studio américain basée au Royaume Uni.

Le Royaume-Uni est un acteur majeur du secteur cinématographique européen. Grâce notamment à un marché domestique fort, il produit 16 % de l’ensemble des films de l’UE28, sans même compter les superproductions financées intégralement par des majors américaines, par l’intermédiaire de leurs filiales basées au Royaume Uni.

S’agissant de l’exploitation en VOD des films européens, le Royaume-Uni est largement en tête (devant la France) du point de vue du nombre de titres exportés vers les autres pays de l’UE28 en TVOD.


Contact Contact

Pour recevoir nos communiqués de presse, envoyez vos coordonnées à Alison Hindhaugh

  + 33 (0) 3 90 21 60 10 (ligne directe)

  + 33 (0) 3 90 21 60 19

Ressources Ressources

        

  Regardez nos vidéos

vidéos des conférences de l'observatoire 2018 vidéos des conférences de l'observatoire 2018

Ci-dessous vous trouverez une sélection de vidéos de nos conférences 2018.

plateformes de partage de vidéos : partage de revenus, partage des responsabilités ? plateformes de partage de vidéos : partage de revenus, partage des responsabilités ?

Notre conférence qui s'est tenue sous notre Présidence française le 5 juin 2018 à Paris.

 

les coproductions internationales - la formule du succès pour les films européens ? les coproductions internationales - la formule du succès pour les films européens ?

Maja Cappello présente son analyse juridique lors de notre conférence de Cannes 2018.

 

Les coproductions internationales - la formule du succès pour les films européens ? Les coproductions internationales - la formule du succès pour les films européens ?

Gilles Fontaine présente son analyse économique lors de notre conférence de Cannes 2018.