Presse

Nos communiqués de presse sont destinés aux journalistes européens et internationaux. Ces communiqués de presse publiés régulièrement rendent compte de faits, de chiffres et d'analyses de nos dernières publications ou conférences.


Nos communiqués de presse sont disponibles en anglais, français et allemand. Nous proposons également gratuitement des copies de nos publications aux journalistes qui citent notre travail dans leurs articles ou rendent compte de nos publications.

Nos experts et analystes sont régulièrement sollicités pour répondre aux questions des journalistes et participer à des émissions de radio et de télévision. Nous sommes très heureux de nous prêter à cet exercice lorsque la production de nos publications nous le permet.

Si vous souhaitez rejoindre notre réseau unique de journalistes assurant la couverture du secteur audiovisuel ou tout simplement recevoir nos communiqués de presse pour votre information, veuillez adresser un courrier électronique à la Responsable Presse de l'Observatoire (voir les détails sur la droite). Nous serons heureux de répondre à vos demandes d'information.

Pour récupérer un communiqué de presse qui date d'avant 2017, veuillez contacter alison.hindhaugh@coe.int

Derniers communiqués de presse

Retour Les Européens de l’Est représentent 20,2 % de la population de l’UE mais ils n’ont accès qu’à 11,9 % de ses salles de cinéma

Un nouveau rapport de l’Observatoire européen de l’audiovisuel sur la densité des salles de cinéma révèle un potentiel de croissance pour l’exploitation en salles en Europe de l’Est
Les Européens de l’Est représentent 20,2 % de la population de l’UE mais ils n’ont accès qu’à 11,9 % de ses salles de cinéma

Téléchargez-le gratuitement ici

  • 87,4 % de la population d’Europe de l’Est habite à moins de 30 minutes de route d’au moins un cinéma, ce chiffre atteignant 92,9 % pour un temps de conduite de 45 minutes.
  • 79,5 % des Européens de l’Est ont accès, à moins de 30 minutes en voiture, à un cinéma monosalle, mais seulement 38,8 % à un multiplexe.
  • Dans la plupart des pays, les Européens de l’Est ont le plus souvent le choix entre deux et dix salles pour un trajet de 30 minutes en voiture et entre 11 et 20 salles pour un trajet de 45 minutes en voiture.

Ces constatations sont extraites du dernier rapport que l’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe de Strasbourg, a consacré à la densité des salles de cinéma. Ce rapport, intitulé Measuring access to theatrically screened films in Eastern Europe mesure le nombre d’habitants d’Europe de l’Est ayant accès aux cinémas dans une zone de chalandise donnée, ainsi que le nombre de cinémas et de salles par pays. Il aborde également la question de la fréquentation transfrontalière des cinémas. L’auteur de ce rapport, Julio Talavera-Milla, analyste à l’Observatoire, examine 12 pays d’Europe de l’Est : Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Roumanie, Slovaquie et Slovénie. Ce rapport a été commandé et financé par la DG Connect de la Commission européenne.

 1. Population et nombre de cinémas disponibles

Tableau 1 Champ d’analyse de l’accès aux cinémas

Tableau 2 Habitants par cinéma / salle par pays d’implantation des cinémas

Le rapport constate que seulement 12,6 % de la population d’Europe de l’Est n’a aucun accès à un cinéma (à moins de 30 minutes en voiture). Ainsi, en moyenne, 87,4 % de la population d’Europe de l’Est habite à moins de 30 minutes de route d’au moins un cinéma, ce chiffre atteignant 92,9 % pour un temps de conduite de 45 minutes.

L’Europe de l’Est compte en général moins de salles que le reste de l’UE : la région représente 20,2 % de la population de l’UE mais seulement 11,9 % de l’ensemble des salles. Cela suggère qu’il est possible d’augmenter le nombre de cinémas et de salles, en particulier dans des pays comme la Roumanie ou la Slovaquie, où le nombre d’habitants par salle est très élevé et supérieur à la moyenne de l’UE.

Dans les grands pays (Bulgarie, République tchèque, Hongrie, Pologne et Roumanie), une part importante de la population a accès à plus de 100 salles, vraisemblablement les personnes vivant dans les grandes villes qui ont accès à des complexes urbains et suburbains. Cette situation contraste avec les chiffres globaux : dans la plupart des pays, le nombre de salles auxquelles les habitants ont le plus souvent accès est compris entre deux et dix pour une zone de chalandise de 30 minutes en voiture, et entre onze et vingt pour une zone de chalandise de 45 minutes en voiture.

2. Type de cinémas accessibles aux Européens de l’Est – monosalle ou multiplexe ?

Tableau 3 Nombre et part en pourcentage des cinémas par type de cinéma

Si l’on considère l’ensemble des 12 pays d’Europe de l’Est couverts par cette analyse, la majorité de la population habitant à moins de 30 minutes en voiture d’un cinéma a accès à une monosalle (79,5 %), alors que seulement 43,3 % de la population a accès à un grand miniplexe, 38,8 % à un multiplexe et 38,7 % à un petit miniplexe, ce qui montre que la région est fortement tributaire des monosalles, généralement situées en centre-ville. Cela n’implique toutefois pas que la plupart des billets de cinéma soient vendus par les cinémas monosalles, car il n’existe pas de lien direct entre l’accessibilité d’un type de cinéma et la fréquentation qu’il génère.

Dans la plupart des pays, les cinémas nationaux accueillent très majoritairement des spectateurs nationaux (au niveau paneuropéen, 92,8 millions d’habitants à moins de 30 minutes en voiture, soit plus de 90 % de la population totale desservie). Afin de déterminer la population potentielle réelle ayant accès à un cinéma, nous pouvons ajouter les spectateurs susceptibles d’aller dans les cinémas nationaux d’autres pays parlant la même langue ou une langue similaire ; cependant, cela ne représente que 0,74 million d’habitants, une infime partie du nombre total de spectateurs susceptibles d’aller dans les cinémas nationaux d’autres pays (9,6 millions d’habitants pour un trajet de moins de 30 minutes en voiture). Cela montre qu’il existe une différence énorme entre l’accès transfrontalier aux cinémas potentiel et l’accès réel.

Strasbourg 15/03/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
Films de nos dernières conférences

Creators in Europe’s Screen Sectors – Sketching Present and Future Challenges - 7 June 2022

The European cinema sector - diverging paths? - 20 May 2023

FOCUS 2022: Key Trends in the Film Sector