Actualités Actualités
Retour

Les entrées en salles des films européens hors Europe, portées par la croissance du marché chinois, ont augmenté de 18,7 % en 2017

L’observatoire européen de l’audiovisuel publie un nouveau rapport
Strasbourg, France 05/08/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les entrées en salles des films européens hors Europe, portées par la croissance du marché chinois, ont augmenté de 18,7 % en 2017

Téléchargez le rapport ici

Les entrées en salles des films européens hors Europe, portées par la croissance du marché chinois, ont augmenté de 18,7 % en 2017

  • 671 films européens sont sortis en salles hors Europe en 2017
  • L’envolée des ventes de billets pour les films européens en Chine a permis à la fréquentation enregistrée par les films européens hors Europe de progresser de 18,7 %, pour atteindre 97 millions d’entrées en 2017, soit le deuxième meilleur résultat des cinq dernières années
  • Les entrées hors Europe représentent 50 % du total des entrées non nationales des films européens
  • La Chine est désormais le principal marché d’exportation pour les films européens, pour ce qui est de la fréquentation, devant les Etats-Unis

L’Observatoire européen de l’audiovisuel a publié une édition actualisée de son rapport 'The circulation of European films outside Europe - Key figures 2017',  « La circulation des films européens hors Europe ». L’étude examine le volume et le nombre d’entrées des films européens sur un échantillon de 12 marchés non européens, à savoir l’Amérique du Nord, six marchés d’Amérique latine, la Chine et la Corée du Sud, ainsi que l’Australie et la Nouvelle-Zélande. L’analyse repose sur des données de 2017 et est complétée par une série de données quinquennales couvrant la période de 2013 à 2017.

Le nombre de films européens sortis en salles hors Europe a continué à augmenter en 2017

En 2017, 671 films européens sont sortis en salles sur au moins l’un des 12 marchés non européens couverts par le rapport. Il s’agit du plus grand nombre de films européens sortis en salles hors Europe des cinq dernières années et cela représente environ 10 % du nombre total de films européens sortis en salles au niveau mondial (voir graphique 1 ci-après). Comme les années précédentes, les films européens représentent 19 % du nombre de films sortis en salles dans l’échantillon de 12 marchés non européens.

Graphique 1. Films européens sortis en salles hors Europe (2013-2017)
Estimation ; selon LUMIERE


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel / LUMIERE, Comscore

Les entrées des films européens ont augmenté de 18,7 %, à 97 millions

En 2017, les films européens ont vendu au total environ 97 millions de billets sur les 12 marchés de l’échantillon, soit une hausse de 18,7 % par rapport à l’année précédente, et ont généré des recettes brutes au guichet estimées à 528 millions d’EUR.

Les films européens représentent 3 % des entrées générées dans l’échantillon de 12 marchés non européens. Les entrées générées sur les marchés non européens représentent 21 % des entrées totales estimées des films européens et 50 % des entrées totales non nationales en 2017.

Il s’agit du deuxième meilleur résultat des cinq dernières années pour ce qui est de la fréquentation, bien au-dessus de la valeur médiane établie à environ 80 millions d’entrées (voir graphique 2). Toutefois, cette croissance d’une année sur l’autre doit être entièrement attribuée à la hausse des entrées sur le marché chinois, où le nombre de billets vendus pour les films européens est passé de 21,2 millions en 2016 à 35,8 millions en 2017. Et ceci alors que seul un nombre limité de films européens ont accès au marché chinois (49 films dont 26 sont des premières sorties). Si l’on exclut la Chine, les films européens ont réalisé 61 millions d’entrées hors Europe en 2017, soit le deuxième plus mauvais résultat des cinq dernières années après 2016.

Le long métrage de science-fiction français Valérian et la Cité des mille planètes est devenu le film européen le plus populaire en Chine, avec 11,3 millions d’entrées à lui seul.

Graphique 2. Entrées réalisées par les films européens hors Europe (2013-2017)
En millions ; selon LUMIERE ; estimations pro-forma pour la Chine pour 2013

 


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel / LUMIERE, Comscore

La Chine est désormais le principal marché pour les films européens

En 2017, la Chine est devenue pour la première fois le principal marché d’exportation des films européens pour ce qui est de la fréquentation, représentant 37 % des entrées cumulées des films européens hors Europe.

En revanche, la fréquentation des films européens a reculé de 29,8 à 27,1 millions de billets vendus en Amérique du Nord, soit 28 % du total des entrées internationales, légèrement devant l’Amérique latine (24 %), comme le montre le graphique 3. Toutefois, les Etats-Unis et le Canada restent le marché d’exportation le plus important pour les films européens pour ce qui est des recettes brutes au guichet, représentant environ 41 % du total des recettes brutes au guichet internationales.

Les films français et britanniques sont les principaux films européens exportés

Comme l’illustre le graphique 3, les productions françaises et britanniques ont continué de dominer l’exportation des films européens hors Europe en 2017, avec respectivement 31,8 et 31,7 millions de billets vendus, soit 66 % des entrées totales réalisées par les films européens. Les films espagnols suivent à distance avec 12,1 millions de billets vendus hors Europe, loin devant la Russie (5,1 millions) et l’Allemagne (4,5 millions).

Valérian et la Cité des mille planètes est le film européen qui a remporté le plus de succès sur l’échantillon de 12 marchés non européens, cumulant 19,4 millions d’entrées, devant 47 Meters Down (7,4 millions) et Paddington 2 (6,5 millions).

Graphique 3. Entrées réalisées par les films européens hors Europe, par marché et origine (2017)
Estimation ; selon LUMIERE


Source : Observatoire européen de l’audiovisuel / LUMIERE, Comscore


Conférence à la une Conférence à la une

TÉLÉVISION PAYANTE ET « CORD-CUTTING » EN RUSSIE

  • Quelles sont les dernières tendances sur le marché de la télévision russe ?

    Combien de services de télévision payante sont disponibles ?

    Comment sont-ils affectés par l’effet "cord-cutting" qui consiste à délaisser la télévision payante pour s'abonner à des services OTT comme Netflix ?

Rejoignez-nous à Moscou le mardi 29 octobre 2019 pour cette conférence publique gratuite.

Plus d'informations et inscription gratuite ici.

Base de donnéees à la une Base de donnéees à la une

MAVISE - Base de données sur la télévision et la VOD en Europe

MAVISE, notre base de données en libre accès, fournit des informations sur les chaînes de télévision, les services à la demande et les autorisations d’usage de fréquence dans 41 pays européens ainsi qu’au Maroc. Elle vous permet de :
trouver le pays de délivrance et les propriétaires des services audiovisuels disponibles en Europe, créer des listes de services en Europe générées à partir de vos critères, explorer les registres européens d’autorisation d’usage de fréquence et télécharger le résultat de vos recherches.

Pour y accéder, cliquez ici.

Publication à la une Publication à la une

Cartographie des critères de soutien public au cinéma et à l'audiovisuel dans l'UE

Ce rapport recense plus de 800 dispositifs de soutien proposés par les fonds publics pour le cinéma et l'audiovisuel tant nationaux/fédéraux que régionaux dans l'UE. Il fournit une vue d'ensemble des critères de financement des films en Europe aujourd'hui. Ainsi, l’analyse couvre le financement de la pré-production, de la production, de la distribution et de la promotion des films cinématographiques, téléfilms, séries et autres contenus audiovisuels.

Téléchargez le rapport ici

Base de données en ligne Base de données en ligne


 

Etudes et données des agences de films européennes
 

Boutique Boutique

Focus 2019 - Tendances du marché mondial du film

Version électronique : 33 €

Commandez ici

événements événements

Visitez notre page Événements pour plus de détails sur les manifestations de l’Observatoire ainsi que les conférences auxquelles nous participons.

Plus d'infos ici

Notre lettre d’informations mensuelle Notre lettre d’informations mensuelle

Si vous souhaitez rester informés, recevez notre mensuel et notre tour d’horizon sur nos dernières publications en vous inscrivant :

E-mail Alison Hindhaugh

  Tél + 33 (0) 3 90 21 60 10 (direct)

        

  Regardez nos vidéos