Actualités Actualités
Retour

Après le Brexit, l'UE perdra 14 % du marché européen de la publicité TV.

Mieux comprendre les mutations post-Brexit du marché européen de l’audiovisuel grâce au nouvel annuaire en ligne de l'Observatoire européen de l'audiovisuel !
Strasbourg, France 17 novembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Après le Brexit, l'UE perdra 14 % du marché européen de la publicité TV.

Le Brexit marque l'émergence du Royaume-Uni comme un puissant acteur européen, mais non membre de l’UE, sur les marchés mondiaux de l'audiovisuel. Comment appréhender les profondes mutations qui affecteront les marchés européens après le Brexit ? L'Observatoire européen de l'audiovisuel vient de lancer l'édition2020/2021 de son annuaire en ligne. Avec des données couvrant 40 pays européens et le Maroc, l'annuaire offre un aperçu unique de ce qui se passe dans le secteur de l'audiovisuel avec

  • 287 tableaux
  • 40 fiches pays
  • la nouvelle édition 2020/20201 inclut les données sur la période 2015-2019

L’abonnement pour un utilisateur unique coûte 370 euros et l'accès utilisateurs multiples coûte 800 euros. Abonnez-vous ici.
Nous offrons un abonnement gratuit à certains journalistes audiovisuels. Pour de plus amples informations, veuillez contacter : alison.hindhaugh@coe.int

Quels sont les nouveaux changements post-Brexit auxquels nous devons nous attendre sur les marchés audiovisuels ?

L'UE perd un pôle de concentration des chaînes TV.

Le Royaume-Uni était jusqu'à présent le principal centre d'implantation des chaînes de télévision dans l'UE. Parmi les autres pays non membres de l'Union européenne qui accueillent un grand nombre de chaînes de télévision figurent la Russie et la Turquie et, dans une moindre mesure, la Suisse, l'Albanie et la Géorgie.

Chaînes européennes établies en dehors de l'Union européenne (proforma, 2019)


NB : inclut tous les pays européens membres de l'Observatoire européen de l'audiovisuel
Source : Observatoire européen de l'audiovisuel/base de données MAVIS

En raison du Brexit, l'Union européenne perd 14 % du marché européen de la publicité TV.

Le poids de l'Union européenne sur le marché audiovisuel européen enregistre une nette diminution avec le Brexit. L’UE ne captera plus que 73 % du marché européen, contre 87 % avant le Brexit.

En raison du Brexit, l'Union européenne perd 11 % de ses abonnés aux chaînes payantes et 23 % de ses abonnés SVOD.

Mais après le BREXIT, le Royaume-Uni rejoindra un club très hétéroclite.

  • En dehors de l'Union européenne, les pays européens présentent des profils très variés en termes de concentration des médias. La part d'audience des principaux groupes de télévision y est légèrement plus faible que dans l'UE, avec de fortes disparités entre les pays.

Audience share of the 4 main broadcasting groups (%, 2019)


Source: European Audiovisual Observatory analysis of Glance data.

L'annuaire 2020/2021 : toutes les données clés pour comprendre les mutations des marchés audiovisuels en Europe dans me contexte du Brexit.

 


Conférence à la une Conférence à la une

Évaluation et classification des œuvres audiovisuelles européennes selon leur nationalité

Comment déterminer la nationalité d'un film ou d'une émission télévisuelle ? La nationalité d'une œuvre audiovisuelle peut ouvrir des portes à certains financements. Elle peut également mener à l’inclusion des contenus cinématographiques ou télévisuels dans les quotas de radiodiffusion ou de VOD en Europe. La dernière version de la Directive sur les services de médias audiovisuels (Directive SMAV), dont la date de mise en œuvre est échue, voit les obligations en matière de diffusion des œuvres européennes sur les services à la demande renforcées. La définition de la nationalité peut donc être une clé vers le succès ! Comment l’est-elle en Europe ? 

Cette conférence en ligne s’est tenue le 15 octobre 2020 et a rassemblé des acteurs du secteur audiovisuel tels que Netflix, Canal+ et Vodafone, des représentants de groupes d’intérêt tels que CEPI et EFAD, ainsi que le CSA belge et l’ISAN (International Standard Audiovisual Number).

Voici les questions posées au cours de cette conférence :

  • Quelles sont les pratiques en vigueur pour définir la nationalité des œuvres audiovisuelles dans les divers pays de l'UE ?
  • Quels sont les besoins des différents acteurs ?
  • Est-ce que la création d’un outil fournissant des informations sur la nationalité des œuvres audiovisuelles est envisageable ?

Vous pouvez voir/revoir la conférence en replay ici : Évaluation et classification des œuvres audiovisuelles européennes selon leur nationalités
 Évaluation et classification des œuvres audiovisuelles européennes selon leur nationalités

 "Of apples and pears: the concepts of "nationality" and "European works" 
Présentation de Francisco Cabrera Blazquez, Analyste juridique senior à l’Observatoire  

 "Stakeholders, identifiers and databases"
Présentation de Julio Talavera Milla, Analyste juridique à l’Observatoire

Téléchargez le rapport :  
 "Mapping of the regulation and assessment of the nationality of European audiovisual works"

Lettre d'informations à la une Lettre d'informations à la une

IRIS lettre d’informations – nos dernières observations juridiques

La lettre d’informations IRIS rend compte chaque mois des développements juridiques les plus marquants dans le secteur audiovisuel de 39 pays européens.
Dans une trentaine d’articles concis, elle fournit un panorama régulier et gratuit de l’actualité nationale ou internationale. En bref, la lettre d'informations IRIS est un outil indispensable pour tous les décideurs et spécialistes du secteur audiovisuel, produit par notre équipe, pour améliorer la transparence et la circulation des informations dans ce secteur.

Newsletter à la une Newsletter à la une

L’intelligence artificielle dans l’industrie audiovisuelle

Dans l’industrie audiovisuelle, comme dans d’autres secteurs, l’usage croissant de l’intelligence artificielle (IA) semble annoncer un paradigme en mutation, comme il peut transformer l’entière chaîne de valeur.
L’Observatoire a décidé d’examiner plus attentivement ces effets et a dédié son atelier annuel en décembre 2019 à la discussion sur les opportunités et défis soulevés par l’IA dans le secteur audiovisuel, et particulièrement dans le domaine journalistique et le secteur du film.

Mesures liées au COVID-19 dans le secteur audiovisuel Mesures liées au COVID-19 dans le secteur audiovisuel

Nous suivons les mesures de soutien aux industries du secteur audiovisuel.

Suivi de la transposition de la Directive SMAV Suivi de la transposition de la Directive SMAV

Nous suivons l’avancement de la transposition de la Directive Services de médias audiovisuels  dans l’UE

Dernière mise à jour 09/11/2020

Boutique Boutique

Annuaire - Service en ligne 2020/2021

La MEILLEURE SOURCE DE DONNÉES sur • la télévision • le cinéma • la vidéo • les services audiovisuels à la demande dans 40 pays européens et au Maroc

Publié le 17/11/2020

► 287 tableaux représentant plus de 25 000 données
► 40 profils de pays
► Données de 2015 à 2019

Plus

Prix :  à partir de 370 €
(pour plus de détails, voir ici)


Bases de données répertoriant les études et données des agences de films européennes

Notre lettre d'informations mensuelle Notre lettre d'informations mensuelle

Si vous souhaitez rester informés, recevez notre mensuel et notre tour d’horizon sur nos dernières publications en vous inscrivant :

E-mail Alison Hindhaugh

  Tél + 33 (0) 3 90 21 60 10 (direct)

événements événements

Visitez notre page Événements pour plus de détails sur les manifestations de l’Observatoire ainsi que les conférences auxquelles nous participons.

Plus d'infos ici

        

  Regardez nos vidéos